ÉVALUATION QUANTITATIVE DES RISQUES : QRA

L’évaluation quantitative des risques, en anglais Quantitative Risk Assessment (QRA), est une méthode dont l’objectif est d’évaluer la probabilité de dommages causés par un accident potentiel. Cette méthode, initialement développée dans le domaine des transports et dans le nucléaire a été progressivement adaptée à l’industrie des procédés, notamment dans les pays du Nord de l’Europe pour les installations type Seveso.

La particularité des méthodes de QRA tient dans la façon d’exprimer et de représenter les résultats de l’analyse de risques.

On calcule généralement d’une part la probabilité qu’un individu, à un emplacement donné, meure des effets de l’accident, qualifié de risque individuel et, d’autre part, la fraction de la population susceptible de mourir des effets de l’accident et la fréquence associée, qualifiées de risque sociétal.

Il est à noter que le QRA peut également être utilisé pour évaluer le risque de pertes de bien matériel et le risque d’atteinte à l’environnement.

Les résultats sont généralement représentés sous forme de courbe fréquence/gravité (ou courbe F/N) pour le risque sociétal ou de courbes iso-risque (LSIR) pour le risque individuel.

La réalisation d’un QRA permet généralement d’établir quatre indicateurs de risques majeurs :

  • Le risque individuel (risque de localisation) : il s’agit de la probabilité annuelle de décès suite aux accidents majeurs étudiés pour une personne qui resterait en permanence à un endroit donné.
  • Le risque sociétal : il s’agit de la probabilité annuelle d’un certain nombre de décès suite aux accidents majeurs étudiés.
  • Le risque d’atteinte environnementale.
  • Le risque de perte des biens matériels.
 
Français